Clouk et Chérie

Année:
1935
Auteur:
Colette
(1893 - 1954)
Artiste:
André Dignimont
(1891 - 1965)
Éditeur:
Amis de Colette

Colette fut mariée à un homme devenu ambassadeur que beaucoup de gens pressentaient comme le futur président de la République française. Cependant, on n'imaginait pas sa femme résider à l'Élysée, Colette étant trop controversée. Non seulement elle se montrait à demi-nue dans une boîte de nuit, et elle avait, outre ses amants, des relations lesbiennes, mais ses récits aussi faisaient jaser. Beaucoup de ses écrits parurent à l'origine dans des revues et journaux ; elle écrivit pendant des années pour le quotidien Le matin, nombre de ses romans ayant leur origine dans des feuilletons.

Jeune amant

En 1920, parut le roman Chéri, abordant un nouveau thème controversé, suivi, en 1926, de La fin de Chéri. Ces romans racontent l'histoire d'une femme âgée et de son bel amant, beaucoup plus jeune qu'elle. Le thème de l'amour bisexuel, sur lequel elle revenait fréquemment, ainsi que son style plutôt détaché, exempt de sentimentalité, ont contribué à la popularité de Colette. Elle fut un écrivain moderne maniant intelligemment des données autobiographiques, ayant aussi le sens du marketing. Elle créa sa propre ligne cosmétique, qui se solda d'ailleurs par un échec.

Pour l'histoire du jeune Chéri et de son amante plus âgée, Colette utilisa le motif du ménage à trois. Chéri est avant tout présentécomme un beau garçon, mais son amour (avec Léa) est attentionné. Léa le domine, et à son tour, il domine Edmée, avec qui il doit se marier. Léa suit ensuite son propre chemin, Chéri fuyant en partie dans les plaisirs faciles et l'opium. Mais la Première Guerre mondiale a fait de Léa une femme plus indépendante, capable de prendre du plaisir dans une vie sans homme, ce que Chéri ne peut pas comprendre. Après leurs retrouvailles, de courte durée, elle l'encourage à retourner vers sa femme.

Suite

En donnant le rôle principal à un homme sexuellement désirable, Colette inversa les rôles traditionnels. Après 1926, elle revint de temps à autre, dans ses ouvrages, à son célèbre récit de Chéri (qui sera portéà l'écran), entre autres dans Clouk et Chéri (1935). Il s'agit d'esquisses séparées, décrivant le développement du personnage principal; Clouk, un homme ennuyeux et sentimental, fait place au ravissant Chéri, à qui on ne peut se fier… en bref, des notes provenant du cabinet de travail de l'écrivain, qui furent rassemblées dans le premier livre des Cahiers de Colette, dont quatre volumes devaient paraître en deux ans, la série se terminant après 1936. L'époque du livre bibliophile de luxe cessa du fait de la crise de 1931, les 'amis de Colette', qui éditaient la série, ne pouvant rien y changer.

L'édition de ces ouvrages fut une initiative du cercle d'Amis de Colette, dont le secrétaire trésorier était le libraire et exploitant d'une galerie, Pierre Berès. Ce comité était formé, en outre, par Bernard, Pierre Brisson, Francis Carco, Jean Giraudoux, Édouard Herriot, François Mauriac et Paul Morand.

Envoi étrange

L'illustrateur du premier volume fut André Dignimont, qui, tout comme Colette, était connu en tant qu'artiste décadent, du fait de ses nombreux portraits de nus et de ses dessins érotiques. Pour illustrer un sujet aussi délicat, il était l'artiste idéal. L'imprimeur des quatre volumes était Jean-Gabriel Daragnès (1886-1950), qui imprima les livres à Montmartre, en grand format et à petit tirage. Le exemplaire portant le numéro 89, paru en juin 1935, fut imprimé pour la Collection Koopman. Dans l'achevé d'imprimer, André Dignimont écrivit, de sa main, que le livre avait été imprimé le jour de Pâques pour 'Mademoiselle Anny Antoine Koopman', déjà morte depuis deux ans, le nom de son fiancé, Louis Koopman, y apparaissant d'une manière un peu étrange. Koopman pria l'éditeur de bien vouloir modifier la dédicace, celui-ci répondit à son désir en demandant à l'illustrateur de réaliser un petit supplément. Dignimont dessina une effigie de femme représentative, et, plus tard, Colette y ajouta sa signature à l'encre bleue (peut-être lors d'une rencontre à Paris), une lettre d'un rendez-vous avec Colette ayant été conservée.

Comme couleur d'accompagnement pour ce livre, l'imprimeur utilisa le bleu, cela impliquant que les initiales dessinées spécialement pour cette édition, fussent également imprimées en bleu. Ces initiales décoratives et imposantes, d'une hauteur de 12 centimètres, imprimées sur 18 lignes, occupent plus de la moitié de la page. Les caractères étroits, comme le 'I' ou le 'J', sont un peu moins voyants, mais le 'E', le 'L' et surtout le 'M', sont impressionnants.

Description bibliographique

Description: Clouk et Chéri / [Colette ; avec 6 eaux-fortes de Dignimont]. - Paris : Amis de Colette, 1935. - [99] p. : ill. ; 31 cm. - (Les cahiers de Colette ; 1)
Imprimeur: Jean Gabriel Daragnès (Paris)
Tirage: 175 exemplaires
Exemplaire: No. 89 des 175 sur papier d'Arches
Note: Envoi autographe de l'auteur et de l'artiste
Avec un croquis original de Dignimont
Avec un prospectus et une lettre de l'éditeur à Louis Koopman
Bibliographie: Bénézit 4-585 ; Carteret IV-108 ; In liefde verzameld 194
Cotation: Koopm A 590

Références bibliographiques

  • Paul van Capelleveen, Sophie Ham, Jordy Joubij, Voix et visions. La Collection Koopman et l'Art du Livre français. La Haye, Koninklijke Bibliotheek, Bibliothèque nationale des Pays-Bas; Zwolle, Waanders, 2009
  • Hortense Dufour, Colette la vagabonde assise. Monaco, Rocher, 2000
  • Maurice Martin du Gard, Les mémorables 1918-1945. Paris, Gallimard, 1999.

Page de titre
Page de titre

Page de titre

Page 13
Page 13

Page 13

Gravure d'André Dignimont (entre page 44 et 45)
Gravure d'André Dignimont (entre page 44 et 45)

Gravure d'André Dignimont (entre page 44 et 45)

Gravure d'André Dignimont (entre p. 78 et 79)
Gravure d'André Dignimont (entre p. 78 et 79)

Gravure d'André Dignimont (entre p. 78 et 79)

Page 79
Page 79

Page 79

Colophon signé par Colette, avec un dessin d'André Dignimont
Colophon signé par Colette, avec un dessin d'André Dignimont

Colophon signé par Colette, avec un dessin d'André Dignimont

Lettre du Comité du cercle d'Amis de Colette
Lettre du Comité du cercle d'Amis de Colette

Lettre du Comité du cercle d'Amis de Colette