Découverte de Longview
Année:
1927
Auteur:
Luc Durtain
(1881 - 1959)
Artiste:
Frans Masereel
(1889 - 1972)
Éditeur:
Kieffer

Longview, qui se trouve dans l'Etat de Washington, est une des premières villes au monde qui ait été entièrement conçue sur une planche à dessin et qui ensuite a été construite exactement selon ces plans (ceci grâce au capital de Robert A. Long), contrairement à la plupart des villes et villages qui prennent forme petit à petit et qui se développent de façon organique. Mais Longview était une ville spéciale car elle était destinée à héberger 14.000 ouvriers pour l'industrie du bois. La ville fut terminée en 1923. Quelques années plus tard, Luc Durtain écrit sur cette ville une histoire dans un genre presque documentaire: Découverte de Longview. Les gravures sur bois dynamiques de l'artiste belge Frans Masereel ainsi que la typographie sont tout aussi modernes que la ville elle-même. Chaque page est entourée d'un pourtour décoratif dans lequel est incorporé le drapeau américain.

Luc Durtain est le pseudonyme du Parisien Andre Nepveu, écrivain et laryngologue. Il écrit plusieurs livres sur sa discipline professionnelle, et obtient une certaine renommée grâce à ses histoires à tendance socialiste. Il est intéressé par l'individu qui, coup sur coup, est obligé de s'adapter à un environnement en constante mutation. Ses histoires se situent dans tous les continents; Durtain partait régulièrement en voyage pour découvrir de nouvelles cultures. Ces voyages l'amènent en Amérique, en Union Soviétique et en Asie, et il fait un compte rendu des innovations qu'il rencontre et des risques qu'elles pouvaient éventuellement entraîner. Ses thèmes étaient les phénomènes de mode, certains sujets sociaux, la passion et le comportement humain.

Reliures industrielles par René Kieffer

Le livre est relié d'après une épure de René Kieffer (1875-1963), éditeur et relieur. Découverte de Longview est relié en peau de porc et décoré avec des motifs géométriques: c'est en fait une partie du plan général de Longview. La reliure n'est pas unique. Un nombre réduit d'exemplairesontété reliés de cette façon, toujours avec les mêmes motifs mais en différentes couleurs. L'exemplaire que possède la Collection Koopman a été relié en vert fonçé avec la décoration en noir. A l'intérieur de la couverture avant, Kieffer a ajouté une vignette avec le nom de son entreprise.

Kieffer était également l'éditeur du livre. Il a travaillé ainsi avec un grand nombre d’illustrateurs. Ils n'étaient pas toujours partisans des tendances modernes. Frans Masereel, par contre était un avant-gardiste: ses gravures sur bois sont expressionnistes, avec des formes géométriques, du texte et des flèches. Découverte de Longview fait parfois penser à un guide touristique pour 'lecteur-explorateur'. Pour donner un exemple, Masereel dessine une des rues principales de Longview où s'élèvent des bâtiments impressionnants et au-dessus d'elle, il inscrit le nom de la rue. Masereel est considéré généralement comme innovateur dans le domaine de l'art de la 'gravure sur bois'. A partir de 1917, il travaille surtout à des gravures sur bois où on peut décerner une certaine contestation contre la violence et l'injustice sociale. Il délivre son message dans un langage imagé simple, directe et expressif, langage auquel la gravure sur bois se prête particulièrement. Masereel a illustré presque quarante livres, dont, entre autres, ceux de René Arcos, qui comme Durtain était un des 'Ecrivains de l'Abbaye', et également pour Blaise Cendrars.

Description bibliographique

Description: Découverte de Longview / Luc Durtain ; avec des grav. de Frans Masereel. - Paris: Kieffer, 1927. - 48 p. ; 26 cm
Imprimeur: Coulouma (Argenteuil)
Tirage: 200 exemplaires
Exemplaire: No. 37 des 200 sur papier Madagascar
Rélieur: René Kieffer (Paris)
Note: Envoi autographe de l'auteur à Louis Koopman
Bibliographie: Bénézit 9-318 ; Édouard-Joseph II-464 ; Mahé I-814 ; Monod 4139
Cotation: Koopm A 54

Références bibliographiques

  • Paul van Capelleveen, Sophie Ham, Jordy Joubij, Voix et visions. La Collection Koopman et l'Art du Livre français. La Haye, Koninklijke Bibliotheek, Bibliothèque nationale des Pays-Bas; Zwolle, Waanders, 2009
  • Marcel Thiebaut, 'Luc Durtain', dans: La revue de Paris, 41 (1934), p. 919–939
  • Frans Masereel (1889-1972): vernieuwer van de houtsnijkunst. Antwerpen, Museum Plantin-Moretus en het Stedelijk Prentenkabinet, 1989
  • Frans Masereel, Ik houd van zwart en wit. Amsterdam, Contact, 1969

Reliure par René Kieffer. Plat supérieur et plat inferieur.
Reliure par René Kieffer. Plat supérieur et plat inferieur.

Reliure par René Kieffer. Plat supérieur et plat inferieur.

Étiquette de René Kieffer, ex-libris de Louis Koopman et envoi autograph de Luc Durtain à Louis Koopman
Étiquettede René Kieffer, ex-libris de Louis Koopman et envoi autograph de Luc Durtain à Louis Koopman

Étiquettede René Kieffer, ex-libris de Louis Koopman et envoi autograph deLuc Durtain à Louis Koopman

Couverture de Frans Masereel
Couverture de Frans Masereel

Couverture de Frans Masereel

Page de titre
Page de titre

Page de titre

Page 12 avec gravure de Frans Masereel
Page 12 avec gravure de Frans Masereel

Page 12 avec gravure de Frans Masereel

Dernière page de texte (p. 48) et colophon
Dernière page de texte (p. 48) et colophon

Dernière page de texte (p. 48) et colophon