Livret de folastries
Année:
1940
Auteur:
Pierre de Ronsard
(1524 - 1585)
Artiste:
Aristide Maillol
(1861 - 1944)
Éditeur:
Vollard

Le sculpteur Aristide Maillol illustra quatorze livres, entre 1907 et 1944, à l'intention d'éditeurs allemands, français et suisses, dont cinq parurent à titre posthume. Il réalisa des gravures sur bois (pour sept livres), des lithos (quatre livres), des gravures sur bois et lithos (un livre), des dessins (un livre), des eaux-fortes (également pour un livre). Il s'agissait de textes s'inspirant, d'une part, des classiques anciens, Homère, Virgile, Ovide, Longus, Lucien, et d'autre part, de classiques français modernes, tels Ronsard et Paul Verlaine.

Son livre le plus connu est sans doute l'édition monumentale, Die Eclogen Vergils, de la Cranach Presse, 1926, dont furent éditées, outre l'édition allemande, une édition anglaise et française, par Harry Kessler, le seul propriétaire de presse privé, issu de la période stimulant d'une manière notable la coopération internationale entre les artistes.

Le seul livre que Maillol orna d'eaux-fortes, Livret de folastries, œuvre de jeunesse de Pierre de Ronsard, parut en 1938, d'après la page de garde, ou en 1939, d'après la couverture. Seuls circulaient, dans ces années-là, quelques exemplaires destinés à des expositions, dont celle-ci, édition de l'éditeur et marchand d'objets d'art français, Ambroise Vollard. En 1940, Lucien Vollard et Martin Fabiani se chargèrent de sa diffusion, les dernières pages étant imprimées en mai 1940, sous leur direction. Le tirage s'élevait à 230 exemplaires, celui de la Collection Koopman étant l'un des 35 exemplaires imprimés sur papier du Japon.

Maillol réalisa, pour cette édition, 43 eaux-fortes sur plaques de zinc, achevées il y a plus de dix ans, entre mai et octobre 1927. Cet exemplaire de Ronsard comporte un feuillet supplémentaire avec5 épreuves (planche d'essai, Guérin nº 379). Outre celles qui concernent ce livre, Maillol ne réalisa qu'une dizaine d'autres eaux-fortes. Les représentations de toutes les eaux-fortes de Maillol sont de nature érotique, tout comme une grande partie de ses gravures sur bois, figurant des couples d'amoureux et des femmes nues. Certaines illustrations sont détaillées, comme les études de la nature, d'autres comportent des dessins décoratifs au trait.

Ambroise Vollard (1866-1939) quitta en 1885 la Réunion, une île française située en face de la côte orientale de l'Afrique, pour Montpellier, afin d'y étudier le Droit, puis déménagea à Paris deux ans plus tard. Il se mit à collectionner sans mesuredessins et gravures, qu'il achetait souvent directement aux artistes, en grande quantité et à bas prix. Cela lui permit de faire plus tard d'importants bénéfices en tant que marchand d'objets d'art. Il doit son succès et sa célébrité à une exposition solo – chose exceptionnelle à l'époque – autour de Cézanne, qu'il avait organisée en 1895. En tant que commerçant, il publiait également des portfolios avec des gravures, ce qui le mena à une autre activité: en 1900, il publia un livre d'artiste. Il était le premier éditeur à combiner les œuvres de ses artistes plasticiens à celles d'auteurs modernes, comme Stéphane Mallarmé et Paul Verlaine, tout en ayant pour objectif d'intégrer le mot et l'image. Jusqu'à son décès en 1939, suite à un accident de voiture, 25 livres furent publiés, dont un à unique exemplaire seulement. Dix-neuf projets dont Vollard estimait, pour une raison ou pour une autre, qu'ils n'étaient pas encore distribuables, étaient alors encore en réserve. Grâce à son double rôle de marchand d'objets d'art et d'éditeur, il a réussi à diriger sur la voie du livre d'art les grands noms de son époque - Maurice Denis, Georges Rouault, Pablo Picasso, Edgar Degas, Odilon Redon, Marc Chagall, André Derain.

Description bibliographique:

Description: Pierre de Ronsard : livret de folastries, à Janot parisien : plus quelques épigrammes grecs & des dithyrambes chantés au bouc de E. Jodëlle, poète tragiq. / [Pierre de Ronsard] ; avec les eaux-fortes originales d'Aristide Maillol. - Paris : Ambroise Vollard, 1938 [= 1940]. - 190 p., [16] pl. : ill. ; 24 cm
Imprimeur: Henri Jourde (le texte)
Roger Lacourière (les gravures)
Tirage: 260 exemplaires
Exemplaire: No. 29 des 30 sur papier japon impérial, avec une 'planche d'essai' et avec une table des hors-texte, gravée sur bois par Georges Aubert et tirée par H. Jourde
Bibliographie: Bénézit 9-32 ; Carteret 347 ; Monod 9911 ; Strachan 337
Cotation: Koopm L 492

Références bibliographiques:

  • Aristide Maillol als Illustrator. Neu-Isenburg, Tiessen, 1977
  • Paul van Capelleveen, Sophie Ham, Jordy Joubij, Voix et visions. La Collection Koopman et l'Art du Livre français. La Haye, Koninklijke Bibliotheek, Bibliothèque nationale des Pays-Bas; Zwolle, Waanders, 2009
  • Marcel Guérin, Catalogue raisonné de l'oeuvre gravé et lithographié de Aristide Maillol. Tome deuxième: Les lithographies, les eaux-fortes. Genève, Cailler, 1967
  • Una E. Johnson, Ambroise Vollard, éditeur, 1867-1939: An appreciation and catalogue. New York, Wittenborn, 1944
  • Una E. Johnson, Ambroise Vollard, éditeur: Prints, books, bronzes. Una E. Johnson. New York, Museum of Modern Art, 1977
  • Jean-Paul Morel, C'était Ambroise Vollard. Paris, Fayard, 2007
  • John Rewald, The woodcuts of Aristide Maillol: A complete catalogue with 176 illustrations. New York, Pantheon, 1951

Plat supérieur et plat inférieur de la reliure non signée
Plat supérieur et plat inférieur de la reliure non signée

Plat supérieur et plat inférieur de la reliure non signée

Couverture
Couverture

Couverture

Page 11, avec une gravure de Aristide Maillol
Page 11, avec une gravure de Aristide Maillol

Page 11, avec une gravure de Aristide Maillol

Gravure de Aristide Maillol (p. 51)
Gravure de Aristide Maillol (p.51)

Gravure de Aristide Maillol (p.51)

'Planche d'essai': gravures de Aristide Maillol
'Planche d'essai': gravures de Aristide Maillol

'Planche d'essai': gravures de Aristide Maillol