OEdipus filius
Année:
1999
Auteur:
Claude Louis-Combet
1932
Artiste:
Christiane Vielle
1950
Éditeur:
Mirage

Claude Louis-Combet, philosophe et traducteur, s'intéresse en tant que poète à la signification des mythes greco-latins, et s'inspire d'éléments autobiographiques. Un poème intitulé *Œdipus filius *se rapproche beaucoup de sa propre vie. Cette histoire célèbre parle d'Œdipe, qui, selon le mythe, va tuer son père pour plus tard épouser sa mère. Le père Louis-Combet meurt de la tuberculose lorsque Claude n'a que 5 ans et même si celui-ci n'épouse pas sa mère comme l'a fait Oedipe, l'absence d'un père le tourmente beaucoup.

Christiane Vielle

Christiane Vielle, graveur et illustratrice, est née à Saint-Raphaël, ville près de Cannes dans le Midi de la France. Elle est connue comme créateur de livres d'artiste, ce qui n'est pas surprenant car Vielle a fait des études universitaires à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Elle s'est spécialisée en architecture d'intérieur et en technique de l'aquatinte souvent très colorée. Ce travail se trouve dans la même lignée que l'abstraction lyrique.
Ainsi les gravures dans Œdipus filius *ont-elles un caractère elliptique, elles suggèrent des paysages rocheux, des espaces ou même des gestes. En 1984, elle reçoit le Prix Guy Levis Mano pour ses illustrations de *Pierres de Roger Caillois. Éditions Mirage est une petite maison d'édition qui a été créée par Vielle pour pouvoir publier ses propres livres.

Cette édition de *Œdipus filius *a une forme de présentation très spéciale. Le texte est imprimé sur onze bandes de papier, qui, collées les unes aux autres, forment ainsi une longue bande. Les pages se déplient comme un accordéon. Les poèmes denses, qui souvent ne font pas plus de deux mots par ligne, semblent former un grand poème étiré qui se dévoile peu à peu. La mise en page est faite de telle façon que les strophes font penser à des traces de pas.

Description bibliographique

Description: OEdipus filius / Claude Louis-Combet ; Christiane Vielle, aquatintes. – Paris : Mirage, 1999. – Livre en accordéon (39 p.). : ill. ; 31 cm
Imprimeur: Jean Hofer (Paris-Gentilly)
Tirage: 45 exemplaires
Exemplaire: No. 10 des 10 sur papier Hahnemühle.
Caractère: Bodoni
Note: Avec une suite des gravures tirées, avant découpe.
Note: Signé par l'auteur et l'artiste.
Bibliographie Bénézit 14-220
Cotation: Koopm K 333

Références bibliographiques

Paul van Capelleveen, Sophie Ham, Jordy Joubij, Voix et visions. La Collection Koopman et l'Art du Livre français. La Haye, Koninklijke Bibliotheek, Bibliothèque nationale des Pays-Bas; Zwolle, Waanders, 2009

  • José-Laure Durrande, L'œuvre de la chair: La question de l'écriture dans les proses de Louis-Combet. Villeneuve-d'Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 1996
  • *Christiane Vielle: L'œuvre gravé, gravures, livres illustrés, monotypes. *Saint-Quentin : Ville de Saint-Quentin, 1997

Page de titre et frontispice par Christiane Vielle
Page de titre et frontispice par Christiane Vielle

Page de titre et frontispice par Christiane Vielle

Poème de Claude-Louis Combet (p. 6) avec une illustration de Christiane Vielle (p. 7)
Poème de Claude-Louis Combet (p. 6) avec une illustration de Christiane Vielle (p. 7)

Poème de Claude-Louis Combet (p. 6) avec une illustration de Christiane Vielle (p. 7)

Poème de Claude-Louis Combet avec une illustration de Christiane Vielle (p. 14-15)
Poème de Claude-Louis Combet avec une illustration de Christiane Vielle (p. 14-15)

Poème de Claude-Louis Combet avec une illustration de Christiane Vielle (p. 14-15)