Poèmes et bois
Année:
1961
Auteur:
Raoul Hausmann
(1886 - 1971)
Artiste:
Raoul Hausmann
(1886 - 1971)
Éditeur:
Degré quarante et un [Iliazd]

'Si vous pouviez faire accélérer la parution de mon livre, ce serait très très bien!', voilà ce qu'écrit Raoul Hausmann en novembre 1959, à l'éditeur Iliazd, aujourd'hui maison d'édition légendaire. Depuis 5 ans déjà, ils travaillent ensemble sur le livre Poèmes et bois, qui finit par paraître en 1961. Hausmann est un dadaïste berlinois avant la lettre. Il est un pionnier dans le domaine de la poésie phonétique et visuelle. En Géorgie, son pays natal, Ilia Zdanevich a une maison d'édition nommée Grad 41. Il continue ses activités d'édition à Paris par la suite. Poèmes et bois contient cinq gravures sur bois en couleur et cinq poèmes de Hausmann en français. La typographie est intéressante: les poèmes sont composés et espacés de telle manière que le texte suit pas à pas la forme et le mouvement de la gravure sur bois. Il n'en existe que 50 exemplaires, tous sur Japonais impérial. Ils sont recouverts d'une chemise en parchemin.

Aux yeux des Français, Iliazd a une approche unique en ce qui concerne le livre d'artiste. Conformément à la tradition des idéalistes de l'Avant-garde russe, ce n'est pas l'édition de luxe qui importe mais plutôt le message. Iliazd essaie de 'réviser les valeurs humaines'. Il pense que l'aspect littéraire d'une publication est importante, contrairement aux galeristes qui publient des 'livres de peintres' pour promouvoir leurs artistes. Des vingt ouvrages illustrés qui sont édités par la maison d'édition Degré quarante et un, Iliazd en écrit huit. Pour les douze autres, il invite des écrivains et des auteurs amis, qu'il admire particulièrement, à écrire un texte (comme par exemple Raoul Hausmann).

Les éditions de Iliazd respirent une certaine sobriété (surtout si on les compare avec celles de Vollard): il n'y a pas d'initiales décoratives, d'ornements ou un cahier d'illustrations supplémentaire. La typographie par contre est éblouissante et différente d'un livre à l'autre. Les pages sont couvertes de caractères et de corps différents. Des lignes verticales et diagonales rendent la mise en page inhabituelle et font preuve d'une imagination créative. Iliazd contrôle sévèrement la présentation du livre: c'est lui qui décide du nombre de pages de garde, du format, de l'emplacement des illustrations et du volume de tirage. Le résultat est admirable, cela valait la peined'attendre environ sept ans…

Description bibliographique:

Description: Poèmes et bois / Raoul Hausmann. - [Paris] : Degré quarante et un [Iliazd], [1961]. - 5 feuilles : ill. ; 45 cm
Imprimeur: Union
Tirage: 50 exemplaires
Exemplaire: No. 38 des 50 sur papier Japon ancien
Note: Signé par l'artiste et l'éditeur
Bibliographie: Bénézit 6-806 ; Monod 5843
Cotation: Koopm E 49

Références bibliographiques:

  • Paul van Capelleveen, Sophie Ham, Jordy Joubij, Voix et visions. La Collection Koopman et l'Art du Livre français. La Haye, Koninklijke Bibliotheek, Bibliothèque nationale des Pays-Bas; Zwolle, Waanders, 2009
  • Iliazd. Paris, Centre Georges Pompidou, 1978
  • Audrey Isselbacher, Iliazd and the illustrated book. New York, Museum of Modern Art, 1987
  • Adelheid Koch, Ich bin immerhin der größte Experimentator Österreichs: Raoul Hausmann, Dada und Neodada. Innsbruck, Haymon, 1994

Chemise en parchemin
Chemise en parchemin

Chemise en parchemin

Page de titre
Page de titre

Page de titre

Feuille 1
Feuille 1

Feuille1

Feuille 3
Feuille 3

Feuille3

Colophon
Colophon

Colophon