Soixante dessins pour 'Les enfants terribles'

Année:
1935
Auteur:
Jean Cocteau
(1889 - 1963)
Artiste:
Jean Cocteau
(1889 - 1963)
Éditeur:
Grasset

Jean Cocteau écrivit son roman Les enfants terribles (1929) au cours d'un délire de dix-sept jours, lors de son séjour à la clinique de Saint-Cloud où il faisait une cure de désintoxication d'opium, après le décès de son ami Raymond Radiguet. Quelques années après la parution du roman, Cocteau réalisa un album dans lequel il dessina une soixantaine de scènes illustrant son récit. Celui-ci fut publié sous le titre *'**Soixante dessins pour 'Les enfants terribles'*. La réalisation de ces dessins fut aussi rapide et fiévreuse que celle de ce récit irréel qui dépeint l'amour obsessionnel entre un frère et sa sœur.

Poésie graphique

Dans la préface de cette édition, Cocteau nous fait savoir que ses dessins sont destinés au lecteur qui ne s'est pas seulement contenté de lire Les enfants terribles. Il doit également avoir été touché par le récit, tout comme Paul, le personnage principal, a été touché par la boule de neige de son camarade de classe Dargelos. Car, déclare Cocteau dans cette même préface, 'rien n'est plus pénible que cette limite des livres, que ce mot fin qui nous expulse, que cet abandon cruel des personnages'. Cocteau considérait tant ses romans, que ses pièces de théâtre, ses films et ses dessins comme de la poésie, car celle-ci, de par son essence même, transcende toutes les frontières. C'est pour cette raison qu'il qualifiait ses dessins de 'poésie graphique'.

Vaniteux mannequins de mode

Les soixante dessins (personnages et scènes célèbres) sur papier Japon ont à l'origine été réalisés à l'encre et croqués de profil dans le style propre à Cocteau, comme s'il s'agissait de vaniteux mannequins de mode. Outre les reproductions que contient l'ouvrage, cet exemplaire de luxe sur papier Japon comprend de surcroît un dessin original à la plume de Cocteau. Il s'agit d'un croquis illustrant l'un des passages importants du roman où Elisabeth, la sœur dominatrice, tente d'amplifier la force de caractère d'un Paul affaibli en lui présentant un homard.

Description bibliographique

Description: Soixante dessins pour 'Les enfants terribles' / Jean Cocteau. – Paris : Grasset, 1935. – 61 p. : ill. ; 34 cm
Imprimeur: Imprimerie moderne à Montrouge (Seine)
Tirage: 197 exemplaires
Exemplaire: No. 2 des 17 sur papier Japon impérial
Note: Avec un croquis original de Jean Cocteau
Bibliographie: Bénézit 3-744
Cotation: Koopm A 563

Références bibliographiques

  • Robin Buss, Cocteau: Les enfants terribles. London, Grant & Cutler, 1986
  • Jean Cocteau, Les enfants terribles. Paris, Fayard, 1931
  • Jean Cocteau, Opium: Journal d'une désintoxication. Paris, Stock, 1930
  • Jean Cocteau et les arts plastiques. Paris, Les musées de la ville de Paris, 1984
  • Patrick Mauriès, Le style Cocteau. Paris, Editions Assouline, 1998

Page de titre dessinée par Jean Cocteau
Page de titre dessinée par Jean Cocteau

Page de titre dessinée par Jean Cocteau

Illustration de Jean Cocteau 'La Chambre'
Illustration de Jean Cocteau 'La Chambre'

Illustration de Jean Cocteau 'La Chambre'

Illustration de Jean Cocteau 'Paul s'embaume'
Illustration de Jean Cocteau'Paul s'embaume'

Illustration de Jean Cocteau'Paul s'embaume'

Croquis original de Jean Cocteau
Croquis original de Jean Cocteau

Croquis original de Jean Cocteau